Le vent les emportait


Le vent les emportait, photo Gilles Bertin (DR)

Photo plein écran (DR)

Making-off : j’étais là pour autre chose, pour photographier un cimetière d’engins agricoles en pleine forêt du Morvan. L’appareil est un Seagull Camera, copie chinoise du fameux Rolleicord, trouvé pour 65€ sur la brocante ciné photo de l’Institut Lumière à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *